L’Harmonisation des personnes

Image de l'adn quantique
L’harmonisation des personnes s’inscrit dans une approche holistique de la santé et vise à rétablir l’équilibre électromagnétique et informationnel des personnes.
Elle se passe en deux temps :

  • une analyse
  • un rééquilibrage ou harmonisation

ANALYSE

L’analyse consiste à détecter les tendances à l’entropie, c’est-à-dire au désordre, à la désinformation.  En effet, avant d’être un corps physique fait de matière, l’homme est d’abord un « corps électromagnétique » fait d’information.

Dans cette optique, la maladie est considérée non pas comme une perturbation moléculaire, mais comme « une perturbation informationnelle, ou une perte d’information ayant un effet moléculaire » (selon les travaux de Régis DUTHEIL : « L‘Homme Superlumineux »).

Cette analyse se fait à l’aide du pendule et d’un outil, utilisé depuis très longtemps par les médecins en Allemagne, l’antenne de Lecher.

HARMONISATION

L’harmonisation est réalisée selon 2 principes :

  • l’effacement de toutes les informations perturbantes (c’est à dire sources de désordre, de disharmonie) inscrites dans les cellules  et qui entravent le bon fonctionnement biologique, émotionnel et spirituel d’une personne.
  • la re-programmation des champs d’information dans le sens de l’ordre et de l’harmonie,  afin d’impulser une dynamique de retour à une configuration de santé optimale sur les plans biologique, émotionnel et spirituel.

Ainsi, l’harmonisation agit sur l’information par l’information.

Comme elle s’inscrit dans la dimension scalaire (pas de temps ni d’espace), l’harmonisation des personnes  répond au principe de « non localité ». Elle peut donc s’effectuer à distance de la même façon et avec la même efficacité.

Print Friendly, PDF & Email