Sandrine SERENO

sandrine

Après mon bac littéraire, j’ai longuement cheminé dans mes études (licence d’anglais, de langues étrangères appliquées, DEUG de psycho, préparation au concours d’enseignant) sans véritable appel.

Puis la Naturopathie s’est présentée à moi, et au cours de mes recherches sur le net pour trouver l’école « idéale » j’ai compris que j’avais enfin trouvé ma voie.

En octobre 2009, je me suis inscrite au Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon, et pendant 3 ans j’ai fait bien plus que d’apprendre un métier. J’ai énormément appris sur moi et je me suis transformée, un peu comme la chenille se transforme en papillon après son passage dans la chrysalide.

Après la naissance de mon troisième enfant en 2010, mes fragilités hépatiques et intestinales, présentes depuis l’enfance, se sont largement accrues. Depuis l’enfance, également, j’étais sujette l’hiver aux rhumes et aux virus , je souffrais de « coups de barre » dans la journée, et mon émotionnel était souvent instable.

Au fil de ma formation (et de mes lectures parallèles), j’ai pris conscience de mon intolérance au gluten et aux lait de vache, j’ai changé mon régime alimentaire et j’ai intégré dans ma vie des pratiques de relaxation et de reconnexion avec les éléments naturels (eau, soleil, plantes adaptées…).

Mon corps s’est affiné j’ai découvert une nouvelle vitalité, mon ventre s’est apaisé ainsi que mon mental, et les virus hivernaux ne me font plus peur.

En septembre 2012, j’ai fait mes premiers pas de naturopathe dans le cabinet de mon ostéopathe. Depuis, j’ai fait miennes les connaissances que j’ai apprises en formation et j’ai adapté ma pratique à ma propre sensibilité.

Un jour, dans une boutique ésotérique, un pendule m’a appelée. Je l’ai acheté sans savoir encore ce que j’allais pouvoir en faire. J’ai commencé à l’utiliser pour moi, puis pour mes proches, et dorénavant il fait partie intégrante de mes outils.

Des ressentis profonds et des dons que je ne soupçonnais pas se sont révélés à moi grâce à lui. En me connectant à la Source (spirituelle, divine, cosmique… vous pouvez l’appeler comme vous voulez…) je reçois les informations strictement nécessaires pour aider les personnes qui viennent me voir, et les éclairer sur leur chemin de vie et leur Moi profond.

Avec ces divers outils, je vise à reconnecter l’humain – divin présent en chaque individu.

Print Friendly, PDF & Email